Moi, Jean-Daniel

Les aventures de Jean-Daniel, semaine 28

En quête de sens

Je suis allé voir « En quête de sens ». Connaissez-vous ce film documentaire ? Je suis ressorti chamboulé. J’ai compris beaucoup de choses aussi, sur moi et sur le monde.

Je me suis reconnu dans le personnage principal, ce jeune homme qui chercher à donner un sens plus profond à sa vie que performer au boulot, réussir financièrement ou socialement.

Ce film a réveillé en moi l’envie de vivre une vie plus saine et plus enrichissante. Il est devenu évident que je portais sans le savoir cette aspiration à partager ma vie avec des gens désireux de vivre en harmonie entre eux et avec la nature. Oui, des gens habités par ce désir de fraternité et d’harmonie. Je le sais clairement maintenant, car toutes les cellules de mon corps ont vibré, comme une réponse à un appel.

J’ai compris que nous, les humains, sommes faits pour vivre en communauté et avec la nature. Et aussi que l’individualisme qui règne dans notre société est source de très nombreux problèmes de santé. Je crois sincèrement qu’on en peut pas être heureux dans le chacun pour soi, qu’on a besoin les uns des autres et qu’il est naturel de s’entraider. Pas difficile de comprendre qu’on peut tomber en dépression ou développer des addictions quand on se sent seul et incompris.

On peut croire le contraire, parce qu’on nous a dit le contraire, mais ce ne sont après tout que des croyances. Les dirigeants de notre monde savent bien diviser pour mieux régner, et ils font tout pour nous faire croire à ces sornettes.

Pourtant, partout sur la planète, des gens redécouvrent le bonheur de vivre en communauté et proche de la nature. Un bonheur réel, profond, qui n’a rien à voir avec le plaisir de consommer, ou ce genre de plaisirs qui ne durent jamais bien longtemps et surtout qui ne nourrissent pas notre être en profondeur.

Plusieurs personnes dans le documentaire m’ont inspiré et même aspiré. C’est le cas d’une communauté en Inde. Je n’arrête pas de penser à eux et même, je songe à aller faire un tour là-bas pour voir concrètement à quoi ressemble leur vie.

Jean-Daniel