Moi, Jean-Daniel

Les aventures de Jean-Daniel, semaine 87

Un peu plus d’amour que d’ordinaire

Depuis quelques semaines, l’harmonie est un peu moins présente avec Corinne. De mon côté, il est vrai que je me sens chahuté au niveau des émotions. Dans ces cas-là, j’ai tendance à me replier sur moi et à chercher davantage la solitude. C’est comme si j’avais besoin de me retrouver plus en profondeur. Alors, forcément, ça se ressent dans la relation avec Corinne.

La bonne nouvelle, c’est qu’on a réussi à en parler. Mieux, ça nous a fait énormément de bien, parce que même si nos désirs, nos visions et nos compréhensions diffèrent sur certains points, on s’est rendu compte qu’on a profondément envie de les partager ensemble. Une partie de notre déception ou frustration venait du fait même de ne pas donner cours à cette envie de partager.

L’autre point dont j’avais envie de vous parler, c’est qu’alors que nous nous parlions avec Corinne, j’ai compris que la Vie voit plus grand que nos désirs personnels. En réalité, mes idées sur le bonheur et la vie idéale étaient bien étriquées. C’est pas que la Vie a des plans spéciaux pour moi, non. Mais lors de notre discussion avec Corinne, c’est comme si ma petite voix intérieure m’avait soufflé à l’oreille : « Ne mets pas de limites à ta capacité à aimer ».

J’ai dû regarder Corinne avec de drôles d’yeux, car elle s’est arrêtée de parler au même moment pour me demander si j’allais bien. En fait, j’ai vu que mes croyances, mes doutes, mes blues, mes marchandages affectifs, mes blessures, que tout ce bagage que je porte pouvait être transformé et dépassé avec un peu plus d’amour.

Je sais que des gens comme moi, y’en a beaucoup. Alors, je me suis dit que l’invitation n’était pas juste pour moi. Mettre un peu plus d’amour dans ma vie me semble une option merveilleuse ! Et vous, ça vous inspire ?

Namasté,

Jean-Daniel