Archives mensuelles : septembre 2019

Les billets de Michel A.

La vérité de l’autre 

Notre relation aux autres en révèle beaucoup sur nous. Moi, par exemple, j’ai parfois de la difficulté à accepter les opinions d’autrui. C’est normal, puisque j’ai toujours raison. Je rectifie : puisque je crois avoir toujours raison. Blague à part, je suis sûr que vous serez plusieurs à vous reconnaître dans ce genre de situation.

Quand une personne dit une chose contraire à ma vérité, il m’arrive de me braquer, de m’énerver et d’entrer dans le jugement. Pourtant, dans l’absolu, ma vérité est-elle plus vraie que celle de ma conjointe, mon frère ou mon voisin ? Plusieurs choses que je croyais vraies quand j’étais enfant me semblent totalement fausses aujourd’hui. Je les avais pourtant défendues avec conviction ! Cela m’a montré combien mes opinions sont relatives, mais dans le feu de l’action, le petit moi s’emporte vite lorsqu’il est contredit.

Par bonheur, j’ai gagné en sagesse ces dernières années. Quand je vois pointer un jugement, quand je perçois la sensation du rejet ou l’odeur du conflit naître en moi, je me dis qu’une partie de mon être refuse de considérer la vérité de l’autre comme étant aussi valable que la mienne. Je peux le dire aujourd’hui, car j’ai fait l’expérience que percevoir la vérité de l’autre à travers l’énergie du cœur ne débouche sur aucun conflit. Quand bien même deux vérités diffèrent, lorsqu’elles sont vues par le cœur, il y a amour et compassion. C’est ainsi que ce que croit et vit l’autre peut être entendu et accepté. Ainsi, l’autre peut être aimé dans sa différence.

Cet acte magique nourri de tolérance et de respect, seul le cœur peut le faire, et il le fait naturellement, car sa nature est amour et unité. L’énergie du cœur ne gomme pas les différences, elle unit et rassemble au-delà des différences !

Michel A.