Traitement(s) et/ou opération(s) : aucune opération vu que c’était grade 4 avec métastases, traitement de chimio à 2 reprises.

Autres soins et traitements : acupuncture pendant 3 ¾ an et vu Jean de Dieu du Brésil, voilà 4 mois.

Alimentation (diète spéciale) et/ou supplémentation : oui, aucun fromage, dinde,  blanc de poulet produit laitier et aucun BLÉ. Vitamine C 2 000 mg par jour, durant les traitements de la B1 et Alfafa luzerne. Ce régime est de mon acupuncteur qui m’a traité pendant 3 ¾ an à 3 traitements par semaine. Puis depuis 1 an la médecine traditionnelle me donne du Femera (enlève les hormones).

Lecture, méditation, exercice : Malheureusement je suis sédentaire et durant mes traitements avec la médecine traditionnelle je n’avais pas de forces ni d’endurance. Lecture et méditation régulièrement.

Services et aides les plus utiles et appréciés : acupuncture et l’appui de la famille, surtout mon conjoint.

Qu’est-ce qui a changé dans votre vie depuis la maladie ? : Je vois moins de gens vu que je ne travaille plus. Maintenant que la guérison est là, je vais revoir mes passions et mes goûts afin de développer ou de faire quelque chose. J’ai toujours aider mon prochain ou donner des formations dans mon domaine de travail, mais là se sera avec mes autres buts et passions.

Réflexions et message personnel : Ce qui est très important, c’est d’être positif et avoir Foi à la VIE et se voir guérir, il y en a que cela se fait vite par contre dans mon cas cela a pris 4 ½ an. Mais je sentais que je guérissais, je n’ai pas eu de doute. Je vous mentirais si je disais que je n’ai pas trouvé cela long. C’est la raison qu’à la fin, j’ai dit au Divin, je crois que j’ai été assez patiente 4 ans, alors on m’a présenté l’idée de voir Jean de Dieu au Brésil et quand j’ai quitté le Brésil Jean de Dieu, m’a dit que tout avait été accompli, que c’était terminé.

J’ai attendu 45 jours, puis j’ai passé les tests médicaux et on me confirmait que l’on ne voyait plus rien. Mais je peux vous dire pendant que j’étais au Brésil, j’ai continué à travailler sur moi, sur mes faiblesses et peurs, c’est comme tout faisait surface durant mes méditations, ce n’était pas facile. Il faut vouloir se changer. Patience, Foi et du courage pour aller au bout de ce que tu traînes depuis des années et même des vies antérieures. C’est là que l’on voit qu’il est important de régler nos vieilles bibittes.