Montée de lait

Puissance et faiblesse

Les Panama papers, ça vous dit quelque chose ? Un scandale de plus, direz-vous peut-être, mais un scandale très intéressant, car il nous montre plus clairement comment les plus riches de la planète surfent au-dessus des lois, et aussi des valeurs morales couramment partagées.

En passant, ce sont aussi les plus riches de la planète qui possèdent les industries pharmaceutiques, militaires, pétrolières et technologiques, et bien sûr qui dirigent par hommes de main interposés les plus grandes banques et les grands groupes médiatiques. La mondialisation de l’économie est l’outil qui leur a permis d’arriver à une hégémonie planétaire.

On peut dire que quelques familles exercent un pouvoir dominant notre planète, avec la collaboration complaisante de nos gouvernements (la collaboration avec les pouvoirs religieux a très bien fonctionné aussi). Probablement plus pour longtemps, car on voit que les choses commencent à changer.

Mais comment ont-ils pou atteindre une telle puissance ? Ou plutôt comment en sommes-nous arrivés là, nous les 99,99999 % qui ne faisons pas partie de ces super riches ? Je dirais : en jouant au jeu de la manipulation. À ce jeu, certains expérimentent l’exercice du pouvoir sur l’autre, et d’autres la perte de leur pouvoir.

Pour nous, habitants de cette si belle planète, je dirais que c’est un bon moment pour nous rappeler qu’un jeu n’est qu’un jeu, aussi vrai puisse-t-il paraître, et que nous pouvons y mettre un terme. Sans être obligés de quitter la scène, nous pouvons cesser le jeu de la domination et de la soumission et reprendre une attitude de respect.

Si la situation peut paraître injuste, il est bon de se rappeler que les manipulateurs ne peuvent exister que parce que d’autres acceptent d’être manipulés. C’est le jeu de l’expérience, et si celle-ci ne vous plaît plus, c’est un bon signal pour vous dire que l’heure est propice pour en sortir. Si un nombre suffisant d’hommes et de femmes reprennent leur pouvoir personnel respectueux, automatiquement l’abus de pouvoir devra diminue ou cesser. C’est une question d’équilibre.

Soyons conscients que nous sommes dotés de la capacité à gérer notre vie et qu’il n’est plus utile de donner notre pouvoir à d’autres (patrons, politiciens, médecins…). Ainsi, nous œuvrerons au retour de l’harmonie et du respect sur toute la planète.

Michel A. pour Merci la Vie.