Moi, Jean-Daniel

Les aventures de Jean-Daniel, semaine 51

Mille raisons d’aimer

Je me suis disputé avec ma sœur. Oh, rien de grave. Je l’avais appelée pour prendre des nouvelles, et la discussion a un peu dérapé. On parlait des enfants, ça a touché à l’éducation et elle a mal pris une de mes paroles. Elle a répliqué, et moi j’ai renchéri. Voilà, ça a dérapé comme cela, stupidement.

La conversation a ensuite tourné court, et après je me suis senti mal. Car je l’aime ma sœur, et je sais qu’elle m’aime, alors c’est stupide de se disputer ainsi. J’ai repensé à notre discussion, et je suis arrivé à une conclusion : il est mieux d’aimer que d’avoir raison. Même si j’avais mille raisons d’avoir raison, ça ne m’a pas rendu heureux. Alors que si je l’avais simplement aimée, sans chercher à avoir le dernier mot, je me serais senti bien, très bien même.

Je ne sais pas pourquoi j’ai insisté, parce que peu importe ce que j’aurais dit, ma sœur n’aurait pas changé d’avis. Remarquez que cette petite expérience a eu du bon, parce qu’elle m’a appris que ce n’est pas d’avoir raison ou de se sentir supérieur qui rend heureux, mais de partager avec l’autre, de se sentir utile et apprécié. C’est pour cela que j’aime passer du temps avec Corinne, mes chums et ma famille, pour ces moments de partage, de convivialité.

Bon, je vais laisser passer quelques jours avant de la rappeler pour le lui dire. Je vois déjà le petit sourire qui va détendre son visage, et je devine les paroles qu’elle va dire, quelque chose comme « moi aussi je t’aime tu sais… » Ensuite on va se raconter quelques banalités pour se rassurer et bien se faire comprendre qu’on va continuer à se parler, parce qu’au-delà de nos différences et par-dessus tout, on s’aime.

Namasté,

Jean-Daniel