Moi, Jean-Daniel

Les aventures de Jean-Daniel, semaine 49

Corinne

Corinne est revenue. La fille dont je vous ai parlé dans mon précédent message, elle est venue au cours la semaine d’après. Je l’ai invitée à aller boire quelque chose à la fin du cours, et elle a accepté. Je vous dis ça comme ça, mais j’étais un peu fébrile quand je lui ai parlé. J’avais repensé à elle durant la semaine, et plus j’y pensais, plus de sentais que quelque chose en elle m’attirait vraiment.

Donc, j’étais super content qu’elle accepte mon invitation. On est allé dans un resto pas loin du centre de yoga et on a commencé à parler un peu de nous, de ce qu’on fait, de ce qu’on aime, de notre vie quoi. Vous voulez savoir si elle est célibataire ? Parce que moi, je voulais le savoir, alors je lui ai posé la question. Eh OUI ! J’étais content.

Remarquez que ma réaction est peut-être un peu stupide, parce que je me rends compte que c’est une fille très intéressante, et comme on a des atomes crochus, une amitié comme celle-là, ça peut valoir de l’or. Mais pour être honnête, je sais que j’aurais été moins intéressé de la revoir si elle n’avait pas été célibataire.

Le samedi suivant, nous sommes allés manger ensemble (j’ai réussi à me faire remplacer à la job). La discussion est devenue plus personnelle, sans entrer dans l’intimité trop trop, mais quand même, on a été très francs l’un avec l’autre, ce qui m’a beaucoup plu. Je dois dire que mon séjour à Navdanya fait qu’aujourd’hui j’éprouve moins d’intérêt pour les discussions superficielles. Elle m’a donné l’impression d’être comme moi à ce propos, si bien que nos échanges étaient intéressants et enrichissants.

On a passé une belle soirée, une soirée qui m’a fait du bien. Vous aimeriez savoir si je suis en amour avec elle. Peut-être. Pour l’instant je ne me pose pas la question. Ce que je sais, c’est qu’on va se revoir très bientôt, et je suis heureux, juste avec cela !

Namasté les Amis !

Jean-Daniel