Moi, Jean-Daniel

Les aventures de Jean-Daniel, semaine 3

Je ne peux pas dire que mon ciel intérieur s’était complètement dégagé, non, de loin pas, mais le rayon de lumière qui avait percé ma grisaille avait réveillé quelque chose en moi : l’envie d’être heureux. Je sentais que j’étais fait pour être heureux, que nous avons tous été créés pour être heureux, et que, maintenant que cette connaissance était revenue en moi, je ne pourrais plus faire comme si je ne le savais pas.

Comme vous voyez, ce n’était pas très concret, mais l’envie était là, comme l’élan du printemps quand la neige a fondu et que les premières feuilles montrent leur nez. J’avais envie de changement, de nouveauté !

Ce matin, j’ai mis ma routine de côté. Pas de café, pas d’ordi ! J’ai pris un grand verre d’eau chaude, me suis habillé et j’ai filé dehors, respirer le grand air. La neige tombée durant la nuit réverbérait les rayons du soleil qui montait à l’horizon. Il y avait quelque chose de magique. C’était beau !

Je me suis revu enfant jouant dans la neige, courant après les flocons pour les attraper dans mes mains et dévalant le verger familial en faisant des culbutes avec les amis du quartier. Ces souvenirs remontaient en même temps que la nostalgie de mon enfance insouciante. Que s’était-il passé depuis cette éternité ?

Un homme sorti promener son chien est passé non loin de moi. J’aurais aimé le saluer et lui dire combien je trouvais la vie belle. Son chien s’est retourné et m’a regardé, mais pas son maître, visiblement adsorbé dans ses pensées.

J’avais entamé nombre de journées en faisant dans ma tête ma liste des « choses à faire » et de mon emploi du temps. Mais pas ce matin-là ! Oui j’étais au chômage, oui demain était incertain, mais maintenant était beau et c’était maintenant que je vivais.

Au milieu du petit parc de mon quartier, j’ai pris quelques respirations profondes, salué l’astre du jour et je suis retourné chez moi décidé à redevenir le capitaine de ma destinée.

Je vous raconte la suite la semaine prochaine.

Jean-Daniel