Les billets de Michel A.

La Vie prend soin de nous

Qu’il est bon de se rappeler que nous évoluons dans un monde régi par un grand plan qui ne laisse rien au hasard. Que de grandes forces régissent la vie, guident le mouvement des galaxies, des systèmes solaires, des planètes et des humanités. Derrière nos vies, apparemment ordinaires, il y a toute une organisation, une guidance, un grand plan d’ensemble.

Une intelligence supérieure est à l’œuvre au sein de la Vie et de nos vies. Elle sait par exemple organiser une rencontre dont on a besoin ou placer une information sur notre route. De nombreux événements nous arrivent de manière apparemment inopinée, mais si nous pouvions voir dans les coulisses, nous verrions qu’ils ont été très bien organisés. C’est juste que nous n’étions pas conscients qu’ils allaient arriver.

Aujourd’hui, il est difficile pour notre conscience immergée dans l’hyperactivité, le stress et le bruit d’entendre la musique harmonieuse de la grande Vie, de cette grande Force qui anime tous les êtres et agit tel un chef d’orchestre universel, et donc de s’y accorder. Pourtant, le grand plan de la Vie prend soin de nous avec amour et sagesse et nous supporte toujours.

En regardant ce qui se passe sur notre belle planète, certains réfuteront cette affirmation, et je les comprends. Mais si nous vivons encore tant de violences et de souffrances, cela est dû à mon avis aux membres de notre humanité, et nul dieu ou déesse n’est à blâmer. Si notre prestation d’ensemble est encore dissonante, je sens que nous sommes fermement invités à nous réaccorder à l’harmonie universelle. La musicienne ou le musicien que nous sommes peut ne pas écouter le grand chef d’orchestre, mais pour un temps seulement.

Si la finalité précise de ma vie m’échappe, je sens que je suis accompagné, guidé, je pourrais même dire chéri. Je sens aussi qu’une aide puissante est présente autour de moi, disponible, à l’image de celle prodiguée par des parents à leur enfant. Oui, il y a de l’amour dans l’air, et pas seulement parce que c’est le printemps. Cette force aimante commence à balayer la surface de notre belle planète pour la dépoussiérer de nos travers d’ego. Si on peut la voir à l’œuvre autour de nous, je sens qu’elle nous invite à regarder en dedans de nous, là d’où tout part.

Bon printemps,

Michel A.