Comment Allez Vous ?

Comment allez-vous ?

Extrait du séminaire « Vous êtes votre propre guide »


La voix de votre intuition

Participant 1 : Tout ce que vous dites au sujet de l’intuition va à l’encontre de ce qu’on m’a dit jusqu’à maintenant !

Nassrine : Je ne sais pas pourquoi vous croyez tout ce qu’on vous dit. Si vous cherchiez votre vérité en vous, vous connaîtriez parfaitement le fonctionnement de votre intuition. Vous avez passé plusieurs années à suivre diverses approches. Mais combien d’années avez-vous passé à explorer votre vaste univers intérieur ? Portez votre attention sur lui et vous aurez toutes vos réponses, sans même devoir les chercher. Elles vous apparaîtront spontanément, sans effort, ni volonté.

Participant 1 : Comment peut-on vivre sans volonté, sans faire d’efforts ?

N : Faites-vous un quelconque effort le matin pour ouvrir les yeux sur ce monde ou est-ce que cela se produit spontanément ?

Participant 2 : Le dicton « suis ton cœur » est une aberration, selon vous ?

N : À l’instant, où une intuition vous apparaît, êtes-vous dans un état émotionnel quelconque ? Non. S’il y a une émotion, alors elle surgit toujours après l’intuition. Et qu’est-ce qu’une émotion ? C’est une énergie qui transporte de la mémoire. Si vous écoutez vos émotions, qui sont le reflet de votre passé, vous allez sans cesse répéter les mêmes schémas.

Participant 3 : On m’a dit qu’il fallait se poser les bonnes questions pour accéder à l’intuition.

N : Mangez-vous de la soupe avec une fourchette ?

Participant 3 : Pardon ?

N : Vous utilisez le mauvais outil pour aborder votre intuition. L’intuition n’a aucun lien avec l’intellect ! L’intuition est une voie directe et elle ne découle jamais d’une question ou d’une quelconque analyse. Elle ne fait aucun détour pour parvenir à votre conscience. Or, quand vous vous posez une question, qui répond à votre avis ? Votre fidèle serviteur, l’intellect, qui est saturé de croyances et de conditionnements. L’intuition n’a pas besoin d’être anticipée et elle ne peut jamais être comprise intellectuellement. C’est une simple évidence !

Participant 4 : Quand vous dites « cherchez votre vérité en vous », où dois-je la chercher ?

N : Ni dans le corps, ni dans le mental et encore moins dans les émotions. L’intuition est tellement proche de vous, que vous ne la percevez même plus. Il n’est pas question de chercher. Cessez de chercher et observez tranquillement tout ce qui se manifeste à vous, mais ne vous y identifiez plus. Dans cet état de témoin, l’intuition vous apparaîtra clairement…

Découvrez la nouvelle vidéo en cliquant ici

*  *  *

Découvrez le livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Entrevue de Nassrine Reza au magazine FEMINA


Le bonheur ne s’acquiert pas, il nous habite déjà !

Accueillir nos émotions négatives, laisser le passé derrière nous, trouver le bonheur : il s’agit d’une capacité que nous possédons tous sans le savoir et que la thérapeute Nassrine Reza explore dans « Le Pouvoir de l’Accueil », un livre touchant et réconfortant.

Comment définiriez-vous l’Accueil, ce pouvoir que nous possédons tous et que vous abordez dans votre livre ?

Nassrine Reza Le Pouvoir de l’Accueil est un état intérieur qui habite l’être humain depuis sa naissance. Il n’est tributaire d’aucune circonstance extérieure et accessible à chaque instant. On se relie à cet espace d’accueil, lorsqu’il n’y a plus de résistance intérieure face à ce qui est vécu. Il s’établit alors une profonde paix, une joie naturelle et un bien-être permanent.

Pourquoi n’avons-nous pas toujours conscience de ce pouvoir ?

Pour avoir conscience d’une chose, il est avant tout nécessaire de porter l’attention sur celle-ci. Chez l’être humain adulte, l’attention «vagabonde» inlassablement. Elle est focalisée sur les pensées, les émotions, les douleurs, les tâches à accomplir, le passé ou l’avenir. Tant que son attention n’est pas centrée sur son espace intérieur, il ne peut pas avoir conscience de son Pouvoir d’Accueil et il continuera à chercher des solutions à l’extérieur.

Comment avez-vous découvert le Pouvoir de l’Accueil ?

Lara, l’une de mes premières patientes, m’a permis d’observer ce pouvoir. Elle avait quatre ans et était atteinte de leucémie. Pour son anniversaire, je lui avais offert une peluche. Elle s’est amusée, comme l’aurait fait n’importe quel autre enfant. Jamais, un enfant ne vous dira «j’essaie de lutter contre la douleur et contre mes cellules cancéreuses», parce qu’il est continuellement porté par son Pouvoir d’Accueil. En accompagnant ses parents et des milliers d’autres personnes, j’ai réalisé à quel point l’adulte souffre. Non pas à cause des circonstances, mais fondamentalement parce qu’il lutte intérieurement contre celles-ci.

Sur une seule journée, l’être humain adulte déploie une quantité d’énergie non négligeable à vouloir annihiler les symptômes physiques, à infliger des pensées positives au mental et à réprimer toute émotion dite négative. Avec acharnement il se bat pour retrouver sa paix intérieure et sa santé. Avec effort et volonté il aspire à la sérénité. N’est-ce pas hautement paradoxal? Cette résistance intérieure génère systématiquement du stress et celui-ci est la première cause du déséquilibre physique, psychique et émotionnel.

Dans votre livre, vous donnez le conseil d’«accueillir» nos émotions négatives: cela semble contraire à nos réflexes, comment appliquer ce conseil?

Contrairement à un enfant en bas âge, l’adulte possède un système de croyance qui juge toute chose en permanence. Les émotions dites négatives, mais dans certains cas aussi les positives, sont rejetées de manière souvent inconsciente. Or, plus un sentiment est refoulé, plus il s’intensifie. Lorsque j’accompagnais un prisonnier jugé pour meurtre, il comprit soudainement qu’en tuant l’assassin de sa femme, il tentait en vain d’anéantir sa tristesse et sa colère. Lorsqu’il donna enfin le droit à ses émotions d’exister, celles-ci se dissipèrent aussitôt.

Ce n’est jamais l’émotion elle-même qui pose problème, mais la résistance face à celle-ci. En abandonnant cet état de lutte, l’émotion n’a plus lieu d’être. Accueillir veut dire «donner le droit à toute manifestation intérieure d’exister pleinement». C’est dans cet état de grâce que vous êtes né. Vous l’avez oublié, à l’instant où vous avez endossé un système de croyance qui ne vous appartient pas.

Transformer son regard sur soi-même et sur l’autre n’est pas aisé: comment faire en sorte que ce changement s’inscrive dans la durée?

Si vous souhaitez transformer votre regard sur vous-même ou maintenir un changement dans la durée, vous n’êtes plus dans l’accueil. L’accueil n’est ni de l’attente, ni de la volonté, mais une observation consciente de ce qui se produit intérieurement. Le désir de changer votre regard sur vous-même ou sur autrui découle principalement de la non-acceptation de ce qui est maintenant. Derrière cette résistance se cache la peur de ne pas pouvoir transformer tel aspect ou la peur de ne pas pouvoir le maintenir. Lorsque vous vous immergez complètement dans cet espace d’accueil, la volonté et l’effort n’ont plus lieu d’être. C’est à cet instant que les choses se transforment naturellement.

Considérez-vous que l’homme moderne a tendance à se détourner de sa vie intérieure, passant à côté des solutions qui se trouvent déjà en lui?

Il n’a pas seulement tendance à se détourner de sa vie intérieure, mais de la vie elle-même. Il vaque à ses occupations dans un automatisme parfois effrayant et transpose son bonheur sur des facteurs extérieurs ou temporels. L’adulte oublie que ce moment présent pourrait être le dernier. Peut-être avez-vous déjà pensé «je serai épanoui quand je serai en vacances ou retraité ou lorsque je possèderai telle chose». Mais qui sait, si ce jour viendra? Reconnaître cela, rend réellement vivant et amène à une toute nouvelle dynamique de vie.

Cet état de conscience permet à l’attention de se porter naturellement sur l’essentiel; votre for intérieur, vaste univers dans lequel se loge votre savoir inné. Vous découvrez soudainement que vous êtes unique au monde et que de ce fait, nul autre que vous-même ne peut savoir ce qui est juste et bon pour vous. Dès lors, vous ne courez plus après des solutions extérieures, ni même après le bonheur. Oui, ce bonheur qui ne s’acquiert pas, parce qu’il vous habite déjà.

En quoi ce pouvoir permet-il, comme l’indique le sous-titre de votre livre, de «renaître en un seul instant»?

Lorsque vous vous reliez à votre Pouvoir d’Accueil un processus de dépouillement intérieur se met en place. La lutte et le stress, avec lesquels vous n’êtes pas né, s’annihilent définitivement. Toute croyance positive ou négative, puisqu’elles sont toutes deux limitantes, disparaît. Le passé n’est plus projeté sur le moment présent, parce que vous réalisez qu’il est mort à tout jamais. Dans ce nouvel état de conscience, vous renaissez à votre véritable Soi. Et cette renaissance ne prend qu’un seul instant.

Source : Ellen De Meester du Magazine FEMINA

*  *  *

Découvrez le livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Extrait d’un dialogue avec Nassrine Reza, qui, depuis plus de 10 ans, accompagne des gens sur leur chemin de vie et de guérison


L’évolution peut prendre beaucoup de temps … mais l’éveil se produit en un seul instant !

– Est-ce que votre « approche » inclut des techniques d’hypnose ?
– Il n’est pas nécessaire de vous hypnotiser.
– Que voulez-vous dire ?
– Tous les matins en vous réveillant, vous êtes en mode « téléchargement ». Tout le système de croyance issu du bagage héréditaire vous est transmis en une fraction de seconde, sans que vous ne vous en rendiez compte. Vous vaquez si souvent à vos occupations de manière machinale. Il n’est vraiment pas possible de vous hypnotiser davantage !
– Mais n’essayez-vous pas de transformer nos croyances, afin que nous puissions vivre plus sereinement ?
– Une croyance, qu’elle soit bonne ou mauvaise, reste une croyance. C’est une limite que vous vous imposez. Modifier votre système de croyance ne changerait rien en profondeur. Réalisez qu’aucune croyance n’est réelle. C’est par l’observation consciente que vous vous dépouillerez de toutes vos illusions. Mais êtes-vous seulement conscient ? Vous me regardez, mais votre attention n’est pas présente.
– Pourquoi n’est-elle pas présente ?
– Vous cherchez inlassablement des réponses, des solutions. Votre attention n’est jamais tranquille.
– Quelle solution me proposez-vous ?
– Cessez de chercher des remèdes, car à chaque nouvelle tentative, votre attention s’égare davantage.
– N’est-il pas naturel d’être en quête d’épanouissement ?
– Votre désir de l’atteindre vous en éloigne inévitablement. Le désir et la souffrance sont les revers d’une même médaille.
– Quand je vous écoute, tout paraît si simple, si clair. Mais pour atteindre l’illumination, il faut du temps.
– Si vous observiez qu’il n’existe que ce moment présent, le temps s’effacerait et l’éveil se produirait maintenant.
– Avant, je n’avais pas cette ouverture d’esprit. Maintenant les choses sont différentes, parce que j’ai évolué.
– L’évolution peut uniquement être observée si vous considérez le temps comme un espace linéaire. La croissance intérieure se produit au niveau mental parce que vous hissez un passé imaginaire avec vous, ce qui génère des points de comparaisons illusoires. Votre état d’être ne change jamais. Vous êtes à chaque instant, mais vous ne pouvez observer cela que si vous vous désidentifiez du mental, dans lequel tout change inlassablement. L’évolution, la croissance intérieure peut prendre beaucoup de temps. Mais l’éveil, l’illumination se produit en un seul instant.

*  *  *

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Extrait du livre de Nassrine Reza, « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant »


La Transformation : elle débute dès l’instant où vous n’accordez plus aucune importance à l’image que vous avez de vous-même 

La mémoire constitue le plus grand obstacle à la transformation intérieure parce qu’elle vous confine dans des croyances limitatives. Elle vous fait surtout croire qu’un changement en profondeur nécessite beaucoup de temps. Pourtant, la transformation peut se faire en un seul instant. Comment ? En rejetant systématiquement toute image de vous-même qui est générée par la mémoire. Cette approche peut paraître banale, mais elle est bien plus puissante que ce que vous pouvez imaginer.

Vous n’avez pas à atteindre un but quelconque, parce que tout est déjà présent à cet instant. Il n’y a pas de chemin qui mène à l’accomplissement, à la guérison, à l’éveil, à l’épanouissement ou à l’amour inconditionnel, parce qu’ils sont omniprésents. Vous n’avez pas non plus besoin de vous libérer de quoi que ce soit, parce que rien n’a le pouvoir de vous emprisonner, puisque la personne que vous croyez être n’existe pas ! Elle n’est que le produit d’un assemblage d’idées ! Vous auriez beau changer sans relâche l’idée que vous avez de vous-même, rien ne se transformerait pour autant. Vous persuadez d’être une âme, un être de lumière ou un humain est et restera faux puisqu’aucun concept ne peut être imputé à votre véritable nature.

Seuls les êtres endormis croient que la vie est faite de répétitions. Un être éveillé perçoit la nouveauté à chaque instant et en toute chose ! Il n’aborde pas la vie à travers des souvenirs, mais dans une énergie de découverte permanente.

Portez un regard neuf sur chaque situation, sur chaque geste et même sur les personnes que vous connaissez déjà. Ainsi, plus rien n’est figé. Ainsi débute la transformation…

*  *  *

Tournée de Nassrine Reza au Québec en octobre. Tous les détails en cliquant ici

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Extrait d’un dialogue avec Nassrine Reza, qui, depuis plus de 10 ans, accompagne des gens sur leur chemin de vie et de guérison


Vivre consciemment

« J’aimerais que vous me transmettiez votre enseignement », me dit Nicolas qui participait à mon séminaire. « Actuellement, cela m’est impossible », lui répondis-je calmement.

« Pourquoi ? », s’étonna-t-il. « Parce qu’il ne subsiste aucun espace vierge en vous ». « Vierge de quoi ? », me questionna-t-il en fronçant les sourcils. « De connaissances. Vous êtes rempli de pensées, de croyances, d’émotions. Aucune nouvelle graine ne peut germer dans ces circonstances. La coupe est pleine. Débroussaillez d’abord votre jardin intérieur de toute végétation inutile. » « Comment faire ? », demanda-t-il, curieux.

« Tout d’abord, ne vous souciez plus de vos questions. Ne leur accordez plus d’importance. Dans cet état s’ouvre une brèche qui permet l’émergence de votre savoir inné. Et deuxièmement, apprenez à maintenir votre attention, car pour l’instant elle vagabonde tel un chien errant ». Vexé, il protesta : « J’ai fait suffisamment de méditation pour gérer mon attention ! » Je souris et continuai : « Parfait, prouvez-le moi ».

Pendant qu’il réfléchit, je lançai soudainement un petit vase dans sa direction, qui éclata en mille morceaux. Il sursauta, fit un petit cri et me dit choqué : « Mais que faites-vous ? »

« Je vous montre simplement que votre attention n’est pas encore solidement ancrée, sinon vous auriez pu rattraper le vase  et vous n’auriez pas sursauté ». Il me défia du regard : « J’étais en train de réfléchir à … », mais je l’interrompis intentionnellement. « Vous réfléchissez trop Nicolas et vous savez quoi ? », ajoutai-je. « Non », balbutia-t-il tout en me regardant attentivement, comme s’il craignait qu’un nouvel objet allait voler dans sa direction.

« La vie se fiche complètement de vos réflexions ! », rigolai-je. Puis sur un ton plus sérieux, je repris : « Celles-ci nourrissent uniquement votre intellect qui est déjà à saturation. Vous confondez la vie avec un système de pensées et d’émotions. Vous vous efforcez de comprendre la vie, de l’anticiper mentalement et c’est ainsi qu’elle vous échappe complètement. Renversez la situation. Vous n’avez pas besoin de faire de la méditation. Faites simplement toute chose avec une attention accrue. Buvez, respirez, marchez, mangez, parlez et même dormez en conscience ».

Il protesta : « Si vous m’aviez dit que vous aviez l’intention de me lancer un objet, alors j’aurais été prêt à le rattraper ! ». Je lui mis une main sur l’épaule et chuchotai : « Cher Nicolas, la vie ne vous donnera aucun avertissement. Votre vigilance est de mise, car la vie vous prend toujours par surprise. Alors, êtes-vous prêt à vivre intensément ? ».

Un sourire se dessina sur son visage. Il hocha la tête et dit : « J’attends cela depuis toute une vie … ».

*  *  *

Tournée de Nassrine Reza au Québec en octobre. Tous les détails en cliquant ici

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – Renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Extrait d’une entrevue de Nassrine Reza par Marie Antonello


Être heureux sans raison

– À votre avis, qu’est-ce qui rend l’humain heureux ?
– Les mêmes raisons qui provoquent sa souffrance.
– Que voulez-vous dire ?
– Êtes-vous heureuse maintenant ?
– Oui absolument !
– Pourquoi ?
– Parce que je me sens bien en votre présence.
– Si votre épanouissement dépend d’une raison particulière, alors cette même raison provoquera tôt ou tard de la souffrance. La plupart des humains disent : « Je suis heureux, parce que… ». Chaque « parce que » est un obstacle à votre épanouissement.
– Vous dites que nous sommes habités par une joie innée. Est-ce ce que je ressens en votre présence ?
– Si votre joie découle de cette situation, alors il ne s’agit pas de votre état naturel. Elle sera passagère. De nombreuses émotions sont ressenties, mais votre être profond est dans un état de plénitude constant. On désigne cela comme étant de la « joie », mais au fond, il s’agit plutôt d’un état neutre, imperturbable et qui ne peut être décrit.
– Comment accéder à la plénitude ?
– N’essayez pas de faire quelque chose. Le bien-être est un état et non pas une action. Vous n’avez rien à faire et vous n’avez besoin de rien maintenant pour être totalement épanouie. Vous vous privez de cet état de grâce, qui est initialement le vôtre, dès l’instant où vous le recherchez. Le bonheur ne s’acquiert pas. Il est à chaque instant. Mais vous n’arriverez pas à saisir ce qui est dit maintenant, tant que vous associez le bien-être avec les circonstances de la vie. Observez la situation suivante : Vous aimez votre fille et sa présence vous remplit de joie. Mais lorsque vous vous retrouvez seule à la maison, la tristesse vous envahit.
– Vous avez raison.
– L’attachement à votre fille est autant source de bonheur que de malheur. Pouvez-vous observer ?
– Oui, je comprends. Mais pour vous Nassrine, n’y a-t-il pas des situations qui vous procurent plus de plaisir ?
– Quand il n’y a plus d’attachement, tout a la même saveur. Vous êtes heureuse sans raison et vous aimez librement. L’attachement aux personnes, ainsi que la valeur que vous conférez aux choses engendrent systématiquement de la souffrance. Le médaillon que vous portez est d’une grande signification, parce que votre mère vous l’a offert juste avant de quitter ce monde. Chaque fois que vous le regardez, vous vous sentez bien. Mais sa perte vous rendrait terriblement triste, n’est-ce pas ? Ce petit médaillon, comme votre fille sont la cause de votre joie et de votre peine. Tant que l’attachement persiste, vous ne pourrez pas goûter à cette paix intérieure. Dans le monde manifesté, tout change continuellement. Maintenant, vous avez un frigo bien garni, mais demain vous ne pourrez peut-être pas vous nourrir convenablement. Pour l’instant vous vivez à proximité de votre fille, mais il se peut qu’elle déménage à l’autre bout du monde. Aujourd’hui vous recevez de la reconnaissance au travail, mais bientôt vous serez retraitée et vos collègues vous oublieront. Votre corps est en parfait état, mais que se passerait-il s’il se trouvait dans une chaise roulante demain ?
– Ce que vous dites m’angoisse !
– Votre vraie nature ne peut pas être angoissée. La paix y règne en permanence. Ne vous préoccupez pas outre mesure de la peur. Accueillez-la avec bienveillance. Celle-ci se présente parce que votre attention se porte soit sur le passé, soit sur un avenir imaginaire. La peur est transitoire, parce qu’elle est illusoire. Elle n’a jamais rien à voir avec le moment présent.
– Ne ressentez-vous plus aucune émotion négative ?
– Il n’existe pas d’émotions négatives. La vie est d’une neutralité absolue. Ce sont vos interprétations et la lutte sous-jacente qui la rendent indigeste. La conscience observe tout sans jugement, sans ajouter une quelconque valeur à quoi que ce soit. Les choses apparaissaient, puis se dissipent naturellement parce qu’il n’y a plus d’attachement, plus aucune identification. Seule subsiste la conscience.
– La plupart des gens ont des buts, des projets de vie. Cela les rend heureux.
– Vous pouvez avoir des projets, mais votre bien-être ne doit pas en dépendre. Un jour, le fils d’un ancien ouvrier m’a dit : « Mon père s’est acharné au travail pour pouvoir s’acheter une maison. Il était souvent absent. Quarante ans plus tard, son rêve s’était réalisé. Après la signature du contrat nous avons organisé une belle fête. Cela faisait longtemps que je n’avais plus vu mon père aussi heureux. Il riait de bon cœur. Le même soir, il est mort d’une crise cardiaque ».
– C’est horrible ! Après toutes ces années de dur labeur, il n’a même pas pu profiter de la maison !
– C’est la vie ! Elle ne se préoccupe pas de vos projets ! Elle vous invite à profiter pleinement de ce qui est maintenant. Savourez consciemment ce moment présent, car c’est peut-être le dernier et ce faisant, vous serez heureuse sans raison…

*  *  *

Tournée de Nassrine Reza au Québec en octobre. Tous les détails en cliquant ici

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Nous vous proposons ici un extrait du nouveau livre de Nassrine Reza, « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant ».


Le Mode d’emploi  « Le meilleur mode d’emploi pour une vie épanouie se trouve juste là, en vous. Mais combien d’attention avez-vous porté à votre espace intérieur aujourd’hui ? »

Un participant à mon séminaire me dit : « Vous dites que nous sommes habités par un vaste potentiel intérieur qui nous permet d’avoir accès à toute connaissance. Je le sais en théorie, mais que puis-je faire concrètement ? »

Je lui tendis mon smartphone et lui demandai : « Savez-vous utiliser cet appareil ? ». Il hocha la tête. « Comment avez-vous appris à l’utiliser ? ». « J’ai lu son mode d’emploi et j’ai passé des heures à découvrir toutes ses fonctions », rétorqua-t-il.

« Voyez-vous, il en va de même pour cet espace intérieur. Pour découvrir ses fonctions, il est indispensable de porter votre attention sur lui. Dites-moi, combien de temps investissez-vous par jour à l’observation de votre espace intérieur ? Réalisez que vous connaissez mieux votre smartphone que lui ! L’être humain sait d’innombrables choses, mais que sait-il de lui-même ? Il possède un mode d’emploi pour tout, mais quand il s’agit de son espace intérieur, il est perdu. Il cherche continuellement des clés, mais rarement au bon endroit. Si vous prenez un peu plus temps à observer votre corps, votre mental et votre système émotionnel, vous découvrirez ce vaste potentiel intérieur et vous pourrez l’utiliser à bon escient. Guidez votre attention sur cet espace intérieur et tout le reste vous sera naturellement révélé ».

*  *  *

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Nous vous proposons ici un extrait du nouveau livre de Nassrine Reza, « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant ».


Transcender : Si vous invitez toute émotion à être présente, si vous fusionner avec elle en toute conscience, vous transcenderez vos résistances !

Je vous invite à faire une expérience qui va façonner votre vie d’une nouvelle manière. Placez-vous debout et pensez à une situation pénible (actuelle ou passée). A l’instant où la mémoire se réactive, une émotion émerge. Déterminez s’il s’agit d’une peur, d’une colère ou d’une tristesse et évaluez son intensité sur une échelle allant de 0 à 10 (10 correspond à un état émotionnel insupportable).

Formulez la situation de vive voix. Par exemple : « Il y a deux ans, j’ai perdu mon ami et cela me rend triste. » Imaginez que l’émotion en question se tienne face à vous maintenant. Regardez-la attentivement un instant. Puis, modifiez la phrase. Vous ne direz plus « il y a deux ans, j’ai perdu mon ami et cela me rend triste », mais « j’observe qu’il y a deux ans, un être humain a perdu un ami et cela le rend triste ». En répétant la phrase trois fois, vous pencherez le torse en avant, de manière à ce que la tête et les bras pendent vers le sol. Inclinez littéralement le corps devant cette émotion.

Le dernier point repose sur votre pouvoir d’accueil. Répétez trois fois : « J’autorise cet être humain à fusionner avec l’émotion et à être en paix avec elle. » Permettez au corps de se détendre complètement sur le sol et visualisez comme l’émotion l’enveloppe chaleureusement. En respirant calmement, restez dans cette position jusqu’à ce que l’émotion ait complètement fusionné avec le corps.

Remerciez votre espace intérieur et vous-même pour cette expérience. Maintenant, repensez à la situation que vous avez choisie au début et évaluez à nouveau l’intensité de l’émotion. Vous constaterez qu’elle a diminué, et ce, parce que vous avez transcendé toute résistance.

*  *  *

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

Comment allez-vous ?

Nous vous proposons ici un extrait du nouveau livre de Nassrine Reza, « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant ».


L’indulgence : ayez de l’indulgence, surtout envers ceux qui n’en ont pas

J’étais dans la voiture d’un collègue qui venait de passer une journée éprouvante. Devant nous, un véhicule roulait au ralenti. Très agacé, il maudit le conducteur : « Prends un vélo, si tu ne sais pas conduire ! » Furibond, il constata qu’il ralentissait d’avantage. « Quel imbécile, il le fait exprès ! L’humanité m’exaspère parfois ! », aboya-t-il. Soudain, la voiture freina brutalement et nous ne pûmes éviter de l’emboutir. Dans une colère explosive il sortit de la voiture et rejoignit le conducteur. Il vit alors le visage décomposée d’une femme en sanglots affalée sur son siège. « Est-ce que ça va ? », lui demanda-t-il avec précaution. Sa colère disparut subitement. « Excusez-moi, je suis perdue. Mon mari vient de décéder et je suis déboussolée », gémit-elle. Mon collègue l’aida à sortir de la voiture et la serra dans ses bras. Il se sentit honteux de s’être emportée contre cette femme en deuil. Dès lors, il ne critiqua plus jamais personne.

Soyez indulgent envers vous-même et les personnes qui vous entourent. Comme vous, elles ont toutes leur propre histoire de vie, qui peuvent être accablantes par moment. Offrez-leur votre bienveillance, surtout quand votre mental est sur le point de les juger gratuitement. Peu importe leurs actes, ouvrez-leur votre cœur, amenez un peu de douceur. Ce faisant, vous apporterez de la lumière, non seulement à votre espace intérieur, mais également à toutes les personnes que vous côtoyez.

*  *  *

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com

 

Comment allez-vous ?

Nous vous proposons ici un extrait du nouveau livre de Nassrine Reza, « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant ».


Le Corps, un Miracle : Ne sous-estimez jamais les facultés inouïes de votre corps physique !

À cet instant précis, votre corps exécute des millions de fonctions simultanément. En avez-vous conscience ? Non, et heureusement pour votre mental, qui s’immisce déjà trop souvent dans la sphère physique. À cet instant, des milliers de cellules meurent. Est-ce que cela vous inquiète ? Non. Depuis la conception du corps, le cœur bat à chaque seconde. Faites-vous un quelconque effort pour le maintenir en activité ? Non plus.

Ce merveilleux outil terrestre est tellement sophistiqué qu’il ne pourra jamais être reproduit par la main de l’homme. Au-delà de sa complexité, il faut prendre conscience qu’il s’autogère avec habileté. De l’eau et un peu de nourriture, et voilà le résultat ! N’est-ce pas incroyable ? N’est-ce pas miraculeux ? Si vous étiez plus souvent conscient de cela, et surtout quand il est malade, vous cesseriez de le sous-estimer. Observez d’ailleurs que votre mental se préoccupe essentiellement du corps quand il manifeste un symptôme. Sinon, il lui fait tout le temps confiance !

La première cellule est née il y a fort longtemps. Elle s’est adaptée à de multiples changements. Ce micro-organisme n’a cessé d’évoluer, donnant finalement naissance à ce corps hautement sophistiqué. Aujourd’hui, plus que jamais, il est confronté à divers bouleversements. L’eau, l’air et la nourriture sont pollués. Mais, croyez-le ou non, le corps sait s’adapter !

En revanche, il existe un facteur auquel votre corps ne s’habituera jamais : le stress psychique. A moyen ou long terme, il entrave sévèrement l’équilibre physique. Le stress mental n’est pas une normalité. Il indique que votre espace intérieur a atteint son point de saturation. Prenez quelques minutes par jour pour un tête-à-tête avec votre monde intérieur. Respirez consciemment, hydratez régulièrement votre corps avec de l’eau plate. Dialoguez avec le mental et rassurez-le pour qu’il retrouve son calme. Offrez de l’espace à toute émotion et vous préserverez les ressources énergétiques de votre corps, sans lequel l’aventure terrestre ne serait pas possible.

*  *  *

Découvrez le nouveau livre « Le Pouvoir de l’Accueil – renaître en un seul instant » 
disponible sur Amazon  Canada  Europe

Nassrine pour Merci la Vie !

Découvrez mon site en cliquant sur : www.nassrinereza.com