Le Meilleur d’ailleurs

Monnaies locales – pour une économie plus humaine

La liste des monnaies locales complémentaires ne cesse de grandir, preuve que ces dernières répondent à un besoin auquel les monnaies nationales ne répondre plus : une économie à visage humain.

Utiliser une monnaie locale, ce n’est pas qu’encourager les producteurs et commerçants locaux, et donc dynamiser l’économie locale, puisque la valeur développée dans la région reste dans la région. C’est aussi rapprocher les gens les uns des autres, et donc améliorer la cohésion sociale, réduire les transports et donc la pollution.

Avec l’introduction des monnaies locales, l’argent peut retrouver son utilité première : servir d’énergie d’échange entre les individus. Comme la zone d’action est locale, les risques de dérives, telles que les abus de pouvoir des employeurs, la maltraitance des animaux, la dilapidation et la destruction de l’environnement, la corruption, l’évasion dans les paradis fiscaux… sont très fortement réduits.


Source : My Cities 3.0

Une monnaie locale permet aussi aux collectivités locales de se réapproprier un pouvoir de décision et d’action longtemps donné aux entités bancaires nationales et internationales, et donc d’orienter le développement économie en fonction d’une éthique choisie et directement bénéfique à la population. Ces changements sont capitaux. Il s’agit de retrouver une liberté perdue, une stabilité économique qui ne dépend pas de décisions prises à l’autre bout de la planète, de retrouver une autonomie bénéfique à tous.

Si vous n’êtes pas familier avec le sujet, je vous invite à regarder une courte mais très explicite vidéo, qui vous permettra de vous faire rapidement une idée de l’utilité, voire de la nécessité, de passer à des monnaies locales, en cliquant ici.

De nombreuses monnaies locales sont en vigueur dans nos pays francophones, et beaucoup de projets sont en développement. Pour en savoir un peu plus :

– En France, cliquez ici France
– Au Québec : Gaspésie, Ville de Québec, Laurentides et Sherbrooke
– En Belgique : Liège, Lorraine belge, Braine-le-Comte, Louvain-la-Neuve et alentours
– En Suisse : Arc Lémanique, Valais, Tessin

Et pour en (s)avoir plus sur les avantages et bienfaits des monnaies locales :
http://monnaie-locale-complementaire-citoyenne.net/pourquoi-une-mlcc/
http://www.lagonette.org/pourquoi-une-monnaie-locale-et-complementaire/
http://www.lelabo-ess.org/les-monnaies-locales-complementaires-dynamisent-l-2097.html

Michel A.