Archives mensuelles : mars 2015

L’équipe

La créativité c’est inventer, expérimenter, grandir, prendre des risques,
briser les règles, faire des erreurs et s’amuser. Mary Lou Cook

equipe 

Isab’ailes pour les rubriques :

Comment allez-vous ? Nouveautés littéraires, Jeux Concours, 
Énigme et La Blague de Mamie Choupie

Michel A. pour les rubriques :

Moi Jean-Daniel, Le Meilleur d’ailleurs, Les billets de Michel A.,
E=mc2, La Vie en vert et Montée de lait

Nassrine pour la rubrique :

Comment allez-vous ?  www.nassrinereza.com

Mike Simm  Informaticien, Programmeur

http://mikesimm.djlemonk.com

Karine Archambault  Création artistique, Web design

http://atelieraka.com  facebook

Moi, Jean-Daniel

Les aventures de Jean-Daniel, semaine 1

J’ai toujours cru que le bonheur ça devait être simple. Mais comme ces temps il me file entre les doigts, il doit y avoir un truc que je n’ai pas compris.

J’ai bien dû lire six ou sept bouquins sur le bonheur, en plus de ceux qui veulent nous apprendre à lâcher prise, faire la paix avec notre passé et vivre le moment présent. Il faut dire que j’étais bien placé pour les connaître. Ouais, jusqu’à ce que je perde ma job. Bon, c’est pas la faute de mon boss, il était assez sympa, mais le commerce du livre, par les temps qui courent, il bat de l’aile.

Quand j’ai appris la nouvelle, je me suis dit que ce n’était pas le hasard si c’était moi qui perdais mon poste. Après tout, on était trois au bureau, alors pourquoi moi ? J’avais lu que parfois la vie nous pousse à faire des changements. C’est vrai que si je n’avais pas été licencié, je l’aurais gardé ma place. C’était pourtant pas la job de mes rêves, mais comme ça fait un moment que je ne rêve plus, je l’aurais gardé.

C’est un peu pour cela que mon ancienne blonde m’a quitté. Elle me trouvait trop pantouflard, elle aurait aimé davantage de fantaisie. C’était pas mon truc, alors elle est partie. Je ne peux pas lui en vouloir, moi aussi je la trouve souvent plate ma vie.

Quand je me suis retrouvé seul avec ma chatte Praline, j’ai regardé dans la bibliothèque, certain que j’allais trouver la solution à mon problème. Mais la théorie et la pratique, ce n’est vraiment pas pareil ! Les conseils sont souvent bons, mais quand ça tourne dans ma tête, que je commence à me demander ce qui va arriver si l’argent ne rentre plus, je ne me trouve plus très zen.

Accepter ce qui est, c’est facile quand ça va bien, mais quand ça va mal, on fait comment ? C’est ce genre de choses qu’ils devraient nous apprendre à l’école, il me semble que ce serait bien plus utile que de connaître le nom des sommets des Rocheuses ou l’année où les Anglais ont battu les Français.

C’est pas que ça ne serve à rien, mais dans mon ordre de priorité actuelle, ce serait drôlement pratique de savoir lâcher prise et accepter ma situation. Parce que, pour être honnête, ça me fiche un peu la trouille.

Je vous raconte la suite la semaine prochaine.

Jean-Daniel